Plastique biodégradable : les crustacés à la rescousse

Chaque printemps, les Gaspésiens et Gaspésiennes adorent manger du crabe et du homard. Cette tradition produit chaque année des tonnes de déchets qui s’en vont au dépotoir ou au compost. Mais, saviez-vous qu’il est possible de produire du plastique biodégradable à partir de la carapace de ces crustacés? C’est ce que nous explique la professeure Audrey Moores de l’Université McGill.

(Visited 9 times, 1 visits today)

You might be interested in

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE