Don d’organes: défaire les mythes

Selon une récente étude, 92% des Québécois sont favorables au don d’organes. Cependant encore trop peu d’entre eux font connaître leur volonté à leurs proches ou prennent le temps de signer le registre de consentement au don d’organes et de tissus de la Régie de l’assurance automobile du Québec (RAMQ) ou de la Chambre des notaires du Québec. Nous discutons avec Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec, afin de déconstruire certains mythes qui prévalent.

(Visited 8 times, 1 visits today)

You might be interested in

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE