Voile et voiliers : il faut sauver la Grosse-Île!

Le 27 janvier dernier, suite à une importante tempête, la dernière goélette québécoise se retrouvait échouée sur une plage à Cuba. Deux mois plus tard, Didier Épars, son capitaine, tente encore et toujours de sauver ce joyau de notre patrimoine. Nous nous entretenons avec lui afin de connaître les développements de son incroyable aventure.

(Visited 7 times, 1 visits today)

You might be interested in

LAISSER VOTRE COMMENTAIRE